Annonces

Vous venez de commencer à utiliser un nouveau produit qui promettait de faire briller votre peau, mais qui l’a plutôt empirée ? Maintenant, vous avez la peau en colère et dans le processus, un trou brûlé dans votre poche. Quelle déception ! Il est courant d’avoir une réaction à un nouveau produit, mais la clé est de déterminer si votre peau fait réellement une éruption ou si elle se purge simplement. Si c’est le cas, vous pouvez remercier les dieux de la peau, car la purge de la peau, bien qu’elle ait l’air horrible, est en fait bonne pour vous. C’est un signe que votre produit de soin de la peau est efficace.

Qu’est-ce que la purge cutanée ?

La purge de la peau est une réaction à un ingrédient actif de votre produit de soin de la peau. Il accélère le taux de renouvellement des cellules de la peau, ce qui entraîne une formation accrue de cellules. Cela signifie également que vous éliminez les cellules mortes plus rapidement que d’habitude. Au cours de ce processus, les pores obstrués qui existaient déjà sous la surface de votre peau (microcomédons) sont poussés vers l’extérieur, ce qui provoque une inflammation de votre peau.

Tous vos futurs boutons sont activés ensemble, plus rapidement qu’ils ne le seraient normalement par eux-mêmes. En d’autres termes, la purge élimine d’un seul coup tous les éléments indésirables de votre peau, pour ne laisser que les éléments positifs. Pensez-y comme à un nettoyage en profondeur. La purge de la peau peut durer de quatre à six mois, mais une fois le pire passé, vous retrouverez une peau claire, jeune et éclatante. Si votre purge dure plus longtemps que cela, consultez immédiatement votre dermatologue.

Quels sont les ingrédients qui provoquent la purge de la peau ?

Elle est généralement déclenchée par les ingrédients actifs utilisés pour traiter l’acné. Elle s’aggrave avant de s’améliorer. Certains de ces ingrédients sont les rétinoïdes, la vitamine C, les AHA et les BHA (acide glycolique, malique, lactique et salicylique).

À quoi ressemble la purge cutanée ?

La purge cutanée ressemble généralement à de petites bosses rouges sur la peau, douloureuses au toucher. Elles sont souvent accompagnées de points blancs ou de points noirs. Elles peuvent également provoquer une desquamation de la peau. Les poussées causées par la purge ont une durée de vie plus courte qu’une éruption. Elles devraient guérir beaucoup plus rapidement. Ces bosses ont également tendance à apparaître sur les zones de votre visage où vous avez fréquemment des éruptions. Donc, si vous constatez une irritation sur de nouvelles zones, il ne s’agit probablement pas d’une purge. Cela dit, la peau de chacun est unique et la purge peut se manifester sous différentes formes. Prenez rendez-vous avec votre dermatologue pour mieux comprendre l’état de votre peau.

Que ne devez-vous pas faire lorsque votre peau se purge ?

Vous pouvez être tenté d’arrêter d’utiliser le produit qui a provoqué la purge de votre peau, mais abstenez-vous. L’ingrédient qui est à l’origine de la poussée de boutons est en fait celui qui traite vos problèmes de peau. Laissez-le suivre son cours. Une autre chose que vous ne devriez pas faire est de gratter votre peau. L’acné causée par la purge est temporaire, mais en la grattant, vous risquez de laisser des cicatrices permanentes.