Annonces

Nous faisons souvent la sieste pour éviter les conséquences d’un manque de sommeil ou d’une insomnie. Cependant, cette dernière qui semble être inoffensive peut être dangereuse dans certaines conditions. En effet, faire la sieste sur une longue durée pourrait être source de pathologies vasculaires.

Quel que soit votre âge aujourd’hui, vous avez certainement fait la sieste de l’après-midi. Inculquée par nos parents dans notre enfance, cette sieste est parfois considérée comme un luxe. Pour nous remettre de la fatigue lorsque nous avons un peu de temps, nous prenons quelques minutes pour dormir. Néanmoins, selon les spécialistes, faire la sieste est néfaste et dangereux pour notre santé.

Faire la sieste : les conséquences sur le corps

D’après plusieurs études réalisées sur l’être humain, la sieste est à l’origine du risque élevé des accidents et problèmes (cardiovasculaires et vasculaires cérébraux). Dans l’une de leurs études, les chercheurs de l’ONG American Heart Association ont retenu que près de 24 % des personnes qui avaient comme habitude de prendre quelques minutes pour la sieste peuvent faire un AVC et près de 12 % peuvent développer une hypertension artérielle. Les chercheurs ont une opinion bien arrêtée et l’expriment avec force et netteté : en faisant la sieste au quotidien, les personnes ayant moins de 60 ans augmenteraient de 20 % leur chance de faire une hypertension et celles ayant plus augmenteraient leur chance de 10 %.

Durant les années 2008, certains chercheurs ont réalisé une étude idéalement publiée dans l’United States National Library of Medicine (National Library of Medicine). Selon cette étude, le cœur bat plus fort et plus vite après la sieste. Il est également possible de ressentir un malaise.

Faire la sieste : la durée adéquate

Pour les experts, faire la sieste pendant 15 à 30 minutes est très efficace et il est interdit de fermer les yeux après 15 h. Selon l’étude réalisée par des chercheurs établis à l’Université de Tokyo apparue à l’ONG American College of Cardiology, la durée de la sieste doit être inférieure à 40 minutes. Ce faisant, vous pourrez profiter des bienfaits de cette dernière.

En prenant en compte 21 études portant sur 307 237 individus, les chercheurs ont conclu que les AVC, l’hypertension artérielle ou le taux important de sucre dans le corps humain pourrait être dû à une sieste de 1 h 30.