Annonces

Un coup bref et c’est déjà arrivé, un hématome se développe sur la peau. Certaines personnes ont tendance à avoir des hématomes. Nous expliquons comment se forment exactement ces points et révélons ce qui peut aider rapidement.

Comment se forme un hématome ?

Un bleu est un épanchement de sang qui se produit lorsque les vaisseaux sanguins sont endommagés par une pression exercée sur la peau. Le sang pénètre alors dans les tissus environnants et la zone devient bleue dans les jours qui suivent. En cas de blessures superficielles, l’hématome guérit généralement complètement en une à deux semaines. En cas de combinaison avec des gonflements importants, après une opération ou même en cas de fractures, le processus de guérison peut prendre un peu plus de temps. Lorsque le corps commence à dégrader le sang dans les tissus, la tache devient d’abord violette, puis verdâtre et enfin jaune, avant de disparaître entièrement.

Ces personnes sont particulièrement touchées

La fréquence des bleus dépend du fait que vous ayez un tissu conjonctif fort ou faible. Les femmes ont en principe un tissu conjonctif plus souple et sont donc nettement plus sujettes aux hématomes que les hommes. Pour la même raison, les femmes sont d’ailleurs plus souvent touchées par la cellulite.  Chez les personnes âgées, la stabilité des tissus diminue également avec l’âge, ce qui explique pourquoi ces personnes ont plus rapidement des hématomes bleus. La peau et la couche de graisse qui se trouve en dessous s’amincissent et protègent les capillaires contre les chocs.

Les personnes souffrant d’hémophilie ont également tendance à avoir des bleus plus rapidement.

Prévenir les bleus – comment faire ?

Une approche prudente de votre corps est le premier moyen d’éviter dès le départ les chocs à l’origine des hématomes. En fait, vous pouvez faire certaines choses pour prévenir la formation d’hématomes. Pour renforcer vos vaisseaux sanguins, vous pouvez par exemple miser sur la vitamine C. On la trouve dans les agrumes, les fraises ou encore les poivrons. La routine fait aussi partie des antioxydants qui maintiennent les cellules du corps en bonne santé et se trouve dans la peau blanche des agrumes.

Vous pouvez également protéger votre tissu conjonctif en évitant autant que possible l’exposition au soleil. Avec l’âge, cela permet d’éviter que la couche de peau ne s’amincisse trop rapidement. La prise de sels minéraux est par ailleurs considérée comme un moyen de renforcer le tissu conjonctif.

Ces astuces aident en cas de bleus

Si l’on se cogne et que l’on sait qu’un hématome va se développer, on peut utiliser différentes astuces pour éviter la décoloration de la peau. Vous connaissez peut-être encore la règle dite PECH (pause – glace – compression – surélévation) utilisée dans le sport, qui peut être facilement appliquée pour lutter contre la formation de bleus.

  • Refroidir

La première étape consiste à refroidir la zone concernée. Pour cela, utilisez de préférence un pack réfrigérant. Les vaisseaux sanguins se contractent sous l’effet du froid et le sang ne peut plus s’échapper. Cela empêche en outre l’apparition d’un œdème.

  • Appuyer sur la zone

Vous devriez également exercer une pression sur la partie du corps concernée. Si vous n’avez pas de pack réfrigérant à portée de main, appuyez sur la zone avec votre main pendant au moins une minute afin d’éviter la formation d’une ecchymose.

  • Surélever

Il est préférable de surélever la zone touchée et d’essayer de la maintenir vers le haut. Cela permet de réduire le flux sanguin et d’empêcher la formation d’un hématome.

  • Des compresses chaudes

Quelques jours après l’apparition du bleu, vous pouvez miser sur la chaleur. Les compresses chaudes stimulent la circulation sanguine et accélèrent ainsi le processus de guérison.

  • Pommades

Certaines personnes misent en outre sur des pommades à l’arnica ou à l’ibuprofène. Celles-ci n’aident toutefois qu’à soulager la douleur et ne permettent pas de faire disparaître plus rapidement les bleus. La pommade à l’héparine favorise l’élimination des caillots sanguins et peut donc être utilisée si vous souhaitez vous débarrasser rapidement des hématomes.

  • Vinaigre de cidre

Les compresses de vinaigre sont considérées comme une autre méthode pour se débarrasser rapidement des bleus. Pour ce faire, dissoudre environ 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans de l’eau et imbiber un chiffon avec le liquide. Appliquez-en ensuite sur la zone concernée et répétez l’opération plusieurs fois par jour.

Le dentifrice est-il efficace contre les bleus ?

Le mythe selon lequel le dentifrice est efficace contre les bleus est tenace. Le remède maison contient du dodécylpolysulfate de sodium, qui aiderait à éviter les hématomes. Cependant, le dentifrice contient également des substances qui ne sont pas particulièrement bien tolérées par la peau et qui ne devraient alors pas être appliquées sur les zones concernées. Il est donc préférable de ne pas utiliser ce remède maison et de miser sur un peu de fromage blanc comme alternative. Il suffit d’en frotter l’endroit et de l’envelopper dans un torchon de cuisine.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous avez toujours des bleus sans raison apparente, vous devriez consulter un médecin. Ces taches peuvent être le signe d’un trouble de la coagulation ou même d’une leucémie. Les taches de couleur inhabituelle ou les bleus qui ne disparaissent pas doivent aussi être examinés par un médecin. En règle générale, les hématomes ne devraient pas être visibles pendant plus de deux semaines.