Annonces

Vous comprenez l’importance de porter un écran solaire sur votre visage tous les jours, n’est-ce pas ? Et vous savez qu’il ne suffit pas d’opter pour un produit de maquillage avec un FPS ? C’est très bien. Mais saviez-vous que vous devez également protéger vos mains, vos bras et toute autre partie exposée de votre peau, en particulier lorsque vous conduisez ? En effet, les gens pensent souvent que les activités estivales en plein air, sous un soleil de plomb, sont les principales causes des dommages entrainer par le soleil. En réalité, ce sont les activités quotidiennes négligées qui peuvent causer de sérieux dégâts. Après tout, s’il est évident de mettre de la crème solaire avant, par exemple, de s’allonger sur la plage ou de faire du kayak, il est moins évident d’en mettre dans la voiture. Mais croyez-nous, vous devez toujours porter de la crème solaire lorsque vous conduisez et en garder une bouteille dans votre voiture pour la réappliquer.

Rayons UVA et UVB

Les rayons UV nocifs du soleil se divisent en deux catégories : les UVA et les UVB.

« Les UVA ont une longueur d’onde plus longue et sont davantage associés au vieillissement cutané car ils pénètrent plus profondément dans la peau », explique Dianne Daron, MD, FAAD, dermatologue médicale et cosmétique. Par conséquent, le Dr Hadley King, dermatologue à New York, révèle que les rayons UVA sont responsables des signes de vieillissement tels que les taches brunes, les taches de rousseur, les ridules, les rides et une texture amincie et crépue. « Les rayons UVB ont une longueur d’onde plus courte et sont davantage associés aux bronzages, aux coups de soleil et aux ampoules », explique le Dr Daron.

Vitres de voiture et rayons UV

De nos jours, de nombreuses vitres de voiture (et les fenêtres en général, d’ailleurs) sont conçues avec des filtres UV pour les rayons UVA et UVB. Cela dit, tous ne le sont pas. « Si une fenêtre spécifie qu’elle est équipée d’un filtre UV pour les rayons UVA et UVB, il est probable que vous n’ayez rien à craindre », explique Ilyas. « Les filtres peuvent être transparents et ne nécessitent pas nécessairement d’être teintés ». Cela dit, toutes les fenêtres teintées ne sont pas des fenêtres filtrantes. « On pense que certains cancers de la peau ont un côté gauche à cause des vitres de la voiture dans certains cas », dit-elle. Les pare-brises avant ont tendance à bloquer les UVB et les UVA, mais pas forcément les vitres latérales. » Dans cette optique, elle suggère d’appliquer un FPS au cas où.

Qui doit porter un écran solaire en conduisant ?

Tout le monde. « Il est important de noter que l’utilisation d’un écran solaire ne sert pas uniquement à prévenir les coups de soleil », explique le Dr Ilyas. « C’est un point important à souligner car de nombreuses personnes qui ne brûlent pas facilement au soleil ont la fausse impression qu’elles n’ont pas besoin d’utiliser des écrans solaires. » En réalité, tout le monde est capable de développer un cancer de la peau et, à ce titre, chacun doit être protégé des rayons UVA et UVB nocifs du soleil afin de faire tout son possible pour l’éviter. « La recherche et la pratique ont montré que les personnes qui ont tendance à bronzer plus facilement qu’à brûler développent tout de même un cancer de la peau, mais celui-ci est souvent diagnostiqué à un stade plus avancé, car beaucoup pensent simplement qu’ils ne courent pas de risque », ajoute le Dr Ilyas.

Les meilleurs écrans solaires pour la conduite

Vous pensez que vous allez simplement jeter votre crème solaire préférée dans votre voiture et en rester là ? Réfléchissez-y à deux fois. « Les lotions et les crèmes solaires ont tendance à se séparer et à s’amincir sous la chaleur », explique le Dr Ilyas. « Lorsqu’il est temps de l’appliquer, elle peut se présenter sous la forme d’un mélange gluant. » Pendant ce temps, comme le baume à lèvres, les bâtons de crème solaire ont tendance à fondre. « Les sprays de crème solaire ne sont pas faciles à appliquer dans la voiture, car la dispersion du spray peut salir l’intérieur de la voiture », ajoute le Dr Ilyas. Il nous reste donc les deux meilleures options : la poudre SPF pour le visage et les vêtements UPF.

« Les vêtements de protection solaire, les gants, les lunettes de soleil à large monture et les filtres UV appliqués sur les vitres de la voiture seraient le moyen le plus fiable et le plus cohérent de se protéger du soleil en conduisant », nous assure le Dr Ilyas.

Ce qu’il faut retenir sur le port d’un écran solaire en conduisant

Les dommages causés par les UV sont cumulatifs. Cela signifie que chaque fois que votre peau est exposée sans protection, les dommages s’accumulent.

« Une fois que l’ADN de nos cellules est endommagé, nos cellules se mettent au travail avec des activités de réparation de l’ADN », explique le Dr Ilyas. « Bien que nous disposions de méthodes remarquables de résilience, si les mécanismes de réparation de l’ADN sont constamment mis à contribution, alors à un moment donné, ils prennent du retard ou échouent. » Lorsque cela se produit, la peau commence à vieillir prématurément, ce qui rend difficile tout rebondissement.

Au cas où vous seriez encore indécis, faites-vous une faveur et n’oubliez jamais la crème solaire lorsque vous conduisez.