Annonces

Comment rester au frais, où aller si vous n’y arrivez pas et comment prendre des nouvelles de vos voisins

Si vous vous trouvez dans certaines parties de France, vous avez peut-être entendu parler d’une « alerte à la chaleur excessive », les températures devant dépasser les 40 degrés pendant plusieurs jours. Il s’agit d’un temps dangereux, voici ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce qu’une alerte à la chaleur excessive ?

Tout d’abord, parlons de la différence entre un « avertissement » et une veille ou une perspective. Un avertissement est le plus grave des trois. Comme l’a expliqué le service d’incendie de Normal en utilisant une analogie avec les tacos, une veille de taco signifie que nous avons les ingrédients pour faire des tacos. Un avertissement de taco signifie que vous devez vous préparer parce que nous mangeons des tacos en ce moment.

Voici comment centre National de recherches Météorologiques ‘le CNRM’ décrit ces trois niveaux :

  • Une perspective de chaleur excessive signifie qu’un épisode de chaleur excessive pourrait se produire dans les trois à sept prochains jours.
  • Une veille de chaleur excessive signifie que les conditions météorologiques sont telles qu’un épisode de chaleur excessive est probable dans les 24 à 72 heures.
  • Un avertissement de chaleur excessive signifie qu’un niveau dangereux de chaleur est prévu dans les 12 à 24 prochaines heures. Selon la Croix-Rouge, cela signifie qu’il est temps de « prendre immédiatement des précautions pour éviter les maladies liées à la chaleur ».
  • Un avis de chaleur signifie que des conditions de chaleur dangereuses sont déjà présentes.

Vous pouvez consulter les bulletins météorologiques pour votre région en allant sur Météo.fr, qui propose une grande carte en couleur sur la première page.

Comment rester hydraté pendant une vague de chaleur ?

La chaleur peut être dangereuse. Si vous avez tellement chaud que vous ne pouvez pas vous rafraîchir, vous êtes susceptible de souffrir d’une maladie liée à la chaleur, notamment d’un épuisement ou d’un coup de chaleur.

Alors, lorsqu’il s’agit de prendre soin de vous et de surveiller les autres, assurez-vous de :

  • Restez hydraté. Boire suffisamment d’eau permet à votre corps de se refroidir en transpirant. Buvez avant d’avoir soif, et buvez beaucoup d’eau ; limitez au maximum les boissons sucrées et alcoolisées.
  • Faites le plein d’électrolytes. Votre corps perd du sodium lorsque vous transpirez, mais l’apport alimentaire normal suffit généralement à le remplacer. Les boissons pour sportifs et les comprimés d’électrolytes sont également pratiques.
  • Consultez votre médecin si vous souffrez d’une maladie qui vous oblige à surveiller de près votre hydratation ou vos électrolytes. Il pourra vous donner des conseils plus spécifiques sur la façon de
  • La quantité de boisson que vous devriez boire. Demandez également si l’un de vos médicaments peut vous rendre plus sensible à la chaleur extrême ; certains le peuvent.

Comment rester au frais pendant une vague de chaleur ?

Tout d’abord, restez dans l’air conditionné autant que vous le pouvez. Si vous n’avez pas l’air conditionné à la maison, trouvez des endroits climatisés où vous pouvez passer du temps. Il peut s’agir de la maison d’un ami ou d’un membre de la famille, ou de lieux publics comme un centre commercial ou une bibliothèque. Les collectivités mettent souvent en place des stations de rafraîchissement pour soulager la chaleur. Si vous n’en trouvez pas, renseignez-vous auprès du service de santé local.

Lorsque vous devez sortir, portez des vêtements clairs et amples, et restez à l’ombre autant que possible. Apportez votre eau. N’oubliez pas la crème solaire si vous vous exposez au soleil, et rappelez-vous que toutes les crèmes solaires ne résistent pas à la sueur.

Le début de la matinée et la fin de la soirée seront les moments les moins chauds pour être dehors. Prévoyez du temps pour vous reposer à l’ombre si nécessaire, par exemple si vous devez vous rendre au magasin pour faire une course.

Les ventilateurs électriques sont parfaits pour vous rafraîchir s’il fait légèrement chaud, mais dès que les températures atteignent 35 ou plus, un ventilateur seul ne peut pas vous rafraîchir suffisamment pour prévenir les maladies dues à la chaleur. Recherchez la climatisation, ou prenez une douche ou un bain froid.

Comment prendre soin de ses proches pendant une vague de chaleur ?

Les conseils que vous utilisez pour vous-même s’appliquent également aux autres, notamment aux enfants, aux animaux domestiques et aux voisins âgés. Veillez à ne jamais laisser les enfants ou les animaux domestiques dans une voiture en pleine chaleur, même pour une courte durée. Lorsque vous quittez la voiture, vérifiez que tout le monde est sorti.

Si vous connaissez des personnes qui n’ont pas l’air conditionné, assurez-vous de les surveiller. On estime que 80 % des décès dus à la chaleur extrême surviennent chez des personnes âgées de 60 ans ou plus, alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès des personnes âgées de votre entourage. Demandez-leur si elles sont capables de se rafraîchir seules ou si elles ont besoin d’être conduites à une station de rafraîchissement. Vérifiez également l’état de leurs animaux domestiques.

La Croix-Rouge recommande de surveiller les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques au moins deux fois par jour et de leur poser les questions suivantes :

  • Buvent-ils assez d’eau ?
  • Ont-ils accès à l’air conditionné ?
  • Savent-elles comment se rafraîchir ?
  • Présentent-ils des signes de stress thermique ?

Connaître les signes de la maladie de la chaleur :

L’épuisement par la chaleur se produit lorsque nous n’arrivons pas à nous rafraîchir suffisamment. Ce n’est pas encore une urgence, mais cela peut rapidement s’aggraver. Des nausées, des vomissements, des vertiges et une sensation d’évanouissement peuvent survenir en cas d’épuisement dû à la chaleur. La peau est généralement froide, pâle, moite et en sueur. Si la chaleur vous fait vomir ou si vos symptômes durent plus d’une heure, il est temps de consulter un médecin.

Le coup de chaleur est le stade suivant, et c’est une urgence. Appelez le 15 si une personne a une température corporelle élevée (supérieure à 38), si elle a l’air confuse ou ivre, si elle s’évanouit ou si elle a cessé de transpirer et à la peau chaude et rougie. Le CDC propose plus d’informations ici.

Dans les deux cas, il est important de refroidir la personne. (Si vous avez appelé le 15, faites-le en attendant les secours.) Desserrez les vêtements et envisagez un bain ou une douche froide, ou placez des linges humides et frais sur la personne. Vous pouvez lui offrir une gorgée d’eau si elle est épuisée par la chaleur, mais passez cette étape si elle présente des signes de coup de chaleur.

Si tout cela est trop difficile à retenir, la Croix-Rouge propose une fiche d’information imprimable qui comprend des conseils pour rester au frais et un tableau des symptômes et des premiers soins recommandés en cas de maladie due à la chaleur.