Annonces

Les fissures arrivent, et il faut y prêter attention

Les beaux jours de l’été sont derrière nous, tout comme les pieds bien entretenus. Si nous prenons (espérons-le) mieux soin de nos pieds lorsqu’ils sont exposés dans les tongs, les chaussures compensées à lanières et les mandales de juillet, les choses se dégradent lorsque nous entrons dans la phase des baskets, des pantoufles et des Uggs. À l’automne, il est facile de couvrir les chiens qui aboient avec des chaussettes et de les oublier jusqu’au printemps. Hélas, ce serait une erreur, si nous ne voulons pas nous réveiller un jour de grand froid, nos draps déchirés par les bords de la peau qui ont élu domicile sur nos talons.

Il faut prêter attention à ces fissures, également appelées « craquelures ». Non seulement c’est un aspect terrible, mais la peau trop sèche peut démanger, saigner, rendre la marche douloureuse et même entraîner des infections. Voici comment les empêcher de devenir des ravines desséchées dans lesquelles on pourrait planter toute une récolte de chou frisé de printemps.

Adoptez une routine avant de vous coucher (exfoliez votre peau)

Quand on a 20 ans et qu’on est étudiant, on prépare le match ; quand on est une personne d’âge moyen avec des fissures aux talons, on prépare le coucher. Pour guérir vos talons, vous devez d’abord éliminer les peaux mortes. Avant d’aller au lit, trempez vos pieds dans de l’eau ordinaire ou légèrement savonneuse. Séchez-les en tapotant et exfoliez-les avec un luffa, une lime à pieds (oui, la mini-râpe à fromage) ou une pierre ponce. Faites cela plusieurs fois par semaine, mais pas tous les soirs, car une exfoliation trop importante peut rendre votre peau trop sèche et sensible aux callosités.

Les bricoleurs plus aventureux peuvent essayer ce trempage au vinaigre de vin blanc et à la Listerine (leur acidité et leurs propriétés antiseptiques, respectivement, aident à éliminer les peaux mortes et à nettoyer ce qui se trouve en dessous). Et il existe d’autres remèdes maison naturels ici.

Limez vos talons dans une seule direction

Si vous avez déjà pensé qu’un mouvement exfoliant trop vigoureux pouvait être mauvais pour vos talons, vous n’avez pas tort. Le Dr Jacqueline Sutera, podologue, a déclaré à Well + Good que trop de mouvements de va-et-vient peuvent aggraver les fissures. Sutera suggère d’utiliser une lime à pied fonctionnant sur batterie comme Amop qui lime vos pieds dans un sens, empêchant le frottement d’aller trop profondément, « jusqu’aux couches dermiques de la peau, ce qui peut provoquer des infections, des douleurs, une augmentation des fissures et des cicatrices. »

Prenez des douches tièdes (pas chaudes)

Qu’y a-t-il de mieux que de se réchauffer dans une douche ou un bain chaud par une journée morne et glaciale ? (Pas grand-chose, mais des talons sur lesquels on n’a pas mal à marcher valent probablement la peine de renoncer à ce plaisir). L’eau chaude dépouille le corps de ses huiles et de son hydratation naturelle. Aussi décevant que cela puisse être, l’eau tiède est meilleure pour tout le corps, pas seulement pour les talons.

Hydratez directement après le bain

Le meilleur moment pour emprisonner l’humidité et soigner votre peau est lorsqu’elle est encore humide (et non trempée). Une peau hydratée absorbe plus facilement le produit et la crème hydratante constitue une barrière qui aide l’eau à rester dans la peau. Mais dans ce cas, une seule fois n’est pas suffisante. Les talons douloureux doivent être hydratés deux à trois fois par jour, et protégés par des chaussettes fines en coton.

Utilisez une « crème hydratante d’hiver »

Alors que les mois chauds et humides appellent une crème hydratante plus légère, le froid, l’air plus sec et la chaleur centrale de l’automne et de l’hiver appellent une crème plus lourde et plus hydratante. Elles sont cependant plus grasses, alors utilisez une plus petite quantité et appliquez-la soigneusement. Recherchez des ingrédients comme l’huile minérale, l’huile de jojoba, la lanoline, la cire d’abeille, la paraffine, le pétrolatum, l’huile de coco, le beurre de karité ou la glycérine. (Ce sont des émollients qui adoucissent la peau, remplacent les huiles et retiennent l’humidité. Les marques les plus populaires sont Kerasal, Eucerin, Cetaphil et Aquaphor). Si vous n’aimez pas l’idée de transférer l’excès de graisse sur vos sols ou votre lit, portez des tongs ou des chaussettes dans la maison jusqu’à ce qu’elle soit complètement absorbée.

WebMD suggère de « faire mariner les talons fissurés dans de la vaseline », de les recouvrir d’un film plastique et de dormir avec une paire de chaussettes jusqu’à ce que vous obteniez les résultats souhaités.

Utilisez un masque pour les pieds ou un manchon pour les talons

Si vous n’avez rien contre une desquamation importante de la peau (et quelques démangeaisons résiduelles potentielles), certains ne jurent que par la capacité de ce masque pour les pieds à faire disparaître la couche extérieure de votre pied, révélant ainsi la douce peau de bébé en dessous. (Attention : si vous avez la peau sensible, lisez d’abord les critiques). Pour une option moins spectaculaire, envisagez d’utiliser un manchon hydratant pour talon pour faire le travail.