Annonces

Poudre protéinée chère ou élixir de jeunesse pour votre peau ?

Voici ce que les preuves disent.

En parcourant les médias sociaux, on pourrait avoir l’impression que la prise de suppléments peut régler à peu près tout. Cependant, si vous regardez de plus près les preuves, vous constaterez que la majorité d’entre eux ne fonctionnent tout simplement pas. Exception possible à cette règle, les compléments de collagène ont fait l’objet d’une grande attention ces derniers temps, et certaines études suggèrent que leur prise pourrait effectivement améliorer l’élasticité de la peau.

Dans le passé, nous avons considéré que les compléments de collagène n’étaient que de la poudre de protéines onéreuse, étant donné le manque de preuves de leurs bienfaits. Mais avec la publication d’études plus récentes, ainsi qu’un regain d’intérêt pour le collagène, nous avons estimé qu’il valait la peine d’y regarder de plus près.

Ce qu’il faut savoir sur les compléments de collagène et les essais cliniques

Un certain nombre d’essais cliniques suggèrent que la prise de compléments de collagène peut contribuer à améliorer l’élasticité et l’hydratation de la peau. Il s’agit notamment d’études où la moitié des participants ont reçu un placebo, et où les personnes impliquées dans l’étude ne savaient pas qui avait reçu le placebo avant la fin de l’expérience et de l’analyse.

D’une manière générale, concevoir des études de cette manière permet d’éliminer les préjugés inconscients. Même lorsque nous faisons de notre mieux pour être impartial, le fait de vouloir un résultat spécifique peut souvent nous influencer de manière subtile et difficile à détecter.

Cependant, comme l’a noté Michelle Wong, une chimiste cosmétique qui déboulonne régulièrement les mythes de la beauté sur Instagram, dans un courriel adressé à ‘Lifehacker’, « la plupart des essais cliniques étaient parrainés par des entreprises de compléments alimentaires, ce qui introduit un élément de partialité. »

Théories actuelles sur la façon dont le collagène pourrait fonctionner

L’une des principales raisons pour lesquelles j’ai été si sceptique à propos de la prise de suppléments de collagène est que, pendant le processus de digestion, il va juste être décomposé en ses acides aminés individuels, comme toutes les autres protéines là-bas. Prendre un complément de collagène en pensant qu’il va, d’une manière ou d’une autre, se retrouver comme par magie sur votre peau n’a pas beaucoup de sens.

Cependant, l’ingestion de collagène peut avoir d’autres effets. Comme l’explique Wong, le collagène contient une grande proportion de l’acide aminé hydroxyproline, qui est unique au collagène et ne se trouve dans aucune autre source de protéines que nous consommons.

L’une des théories actuelles est que cet acide aminé agit comme un signal, qui indique à notre corps d’augmenter la quantité de collagène qu’il produit et d’arrêter de détruire une partie du collagène que nous avons déjà. Au minimum, c’est un mécanisme possible qui a un peu plus de sens.

Faut-il prendre un complément de collagène ?

Il y a souvent une grande différence entre les essais cliniques et la vie réelle. Dans le cas des compléments de collagène, ce qui est donné lors d’un essai et ce qui se trouve dans la bouteille de poudre de protéines de collagène que vous venez d’acheter peut-être sensiblement différent.

Comme l’explique Wong, [les compléments de collagène] peuvent être hydrolysés par de nombreuses méthodes différentes. Cela brise le collagène de différentes manières, ce qui signifie que les peptides individuels trouvés dans chaque supplément peuvent être très différents. »

Tout cela étant dit, cela vaut-il la peine de prendre un complément de collagène ? Étant donné le prix de certains de ces compléments, les avantages peuvent ne pas compenser le coût. Si vous ne prenez du collagène que dans l’espoir qu’il améliore votre peau, une approche plus rentable pourrait être de vous concentrer sur le port régulier d’un écran solaire et l’utilisation de rétinoïdes, dont l’efficacité est connue.

Après tout cela, nous continuons à penser que les compléments de collagène ne sont rien d’autre que des protéines en poudre onéreuses, même si les preuves de certains avantages supplémentaires sont un peu plus nombreuses.