Annonces

Vous devez emprunter de l’argent ? Voici les notions de base pour les nouveaux emprunteurs

Si vous voulez acheter une maison ou poursuivre des études supérieures, vous aurez probablement besoin d’un prêt. Il existe cependant de nombreux types de prêts différents, qui peuvent prêter à confusion. Voici les principales conditions que vous devez connaître (et vous devriez également lire ce glossaire économique).

Les principes de base d’un prêt

Un prêt est une somme d’argent (ou, parfois, un bien immobilier ou un autre bien matériel) accordée par un prêteur à un emprunteur, étant entendu que ce dernier la remboursera avec des intérêts. Les banques accordent généralement des prêts à des particuliers ou à des organisations.

Voici quelques-uns des principaux types de prêts, selon Experian Financial :

  • Les prêts personnels sont des prêts qui peuvent être utilisés pour pratiquement tout ce que l’emprunteur souhaite, ce qui les différencie des prêts automobiles ou éducatifs. Ils peuvent être utilisés pour des urgences, des mariages, des rénovations ou toute autre dépense importante.
  • Les prêts automobiles sont conçus pour vous permettre d’emprunter le prix d’une voiture que vous prévoyez d’acheter, mais ils ne couvrent pas l’acompte. Le véhicule lui-même servira de garantie et pourra être repris dans le cas où vous ne payez pas régulièrement.
  • Les prêts étudiants servent à payer des études de premier ou de deuxième cycle et peuvent être accordés par le gouvernement fédéral ou des prêteurs privés. Vous opterez généralement pour un prêt fédéral, car il offre un report, des options de remboursement en fonction du revenu et d’autres avantages.
  • Les prêts hypothécaires couvrent le prix d’achat d’une maison, mais comme les prêts automobiles, ils ne couvrent pas la mise de fonds. De même, comme les prêts automobiles, ils sont assortis d’une garantie : Votre maison peut être saisie si vous ne payez pas régulièrement.
  • Les prêts sur valeur nette immobilière vous permettent d’emprunter jusqu’à un certain pourcentage de la valeur nette de votre maison pour l’utiliser comme bon vous semble.
  • Les prêts de reconstitution de crédit sont censés aider les personnes ayant un mauvais crédit (ou aucun crédit) à améliorer leur historique d’emprunt. Le prêteur place le montant du prêt sur un compte d’épargne et l’emprunteur effectue des paiements mensuels fixes pendant une période allant de six mois à deux ans. Lorsque le prêt est remboursé, l’emprunteur récupère l’argent qui a été mis de côté. Dans certains cas, il le récupère même avec les intérêts.
  • Les prêts de consolidation de dettes sont des lignes personnelles qui vous aideront à rembourser des dettes à taux d’intérêt élevé, comme les dettes de cartes de crédit. Ils vous aident à regrouper toutes vos dettes en un seul endroit, de sorte que vous n’effectuez qu’un seul paiement chaque fois que vous les remboursez.
  • Les prêts sur salaire sont généralement une mauvaise nouvelle et doivent être évités. Vous pouvez obtenir l’argent plus tôt que votre jour de paie habituel, mais ces prêts sont à court terme et comportent des frais incroyablement élevés. Ils doivent être remboursés en totalité lors de votre prochaine paie, sinon vous devrez renouveler le prêt, ce qui entraînera de nouveaux frais et charges. Évitez-les autant que possible.

Terminologie importante relative aux prêts

Les mots suivants se rapportent aux types de prêts énumérés ci-dessus :

  • Les prêts non garantis ne nécessitent pas de garantie, mais ont généralement des taux d’intérêt plus élevés que les prêts garantis, car ils sont plus risqués pour l’entité qui accorde le prêt. Les prêts automobiles et immobiliers ne sont pas non garantis, mais de nombreux prêts personnels le sont. Les prêts garantis sont ceux qui utilisent un certain type de garantie.
  • Les prêts à tempérament (également appelés prêts à terme) doivent être remboursés par des paiements fixes sur une période donnée.
  • Le crédit renouvelable vous permet d’emprunter jusqu’à un certain montant. À la fin de chaque cycle de facturation, vous rembourserez la totalité du montant emprunté ou le reporterez sur le solde du mois suivant en effectuant seulement un paiement minimum.
  • Les prêts à taux fixe ont un taux d’intérêt qui ne changera pas pendant la durée du prêt, tandis que les prêts à taux variable ont un taux d’intérêt qui peut changer.
  • Une autre expression à connaître, selon Forbes, est le « taux annuel en pourcentage », ou TAES. Il s’agit du coût annuel total de la souscription d’un prêt, du taux d’intérêt aux autres frais financiers. Les prêteurs sont tenus par la loi de divulguer le TAES, alors assurez-vous de le consulter lorsque vous envisagez de contracter un prêt.

Enfin, il se peut que vous deviez contracter un prêt avec quelqu’un d’autre. Par exemple, si vous et votre partenaire remplissez les conditions requises pour obtenir un prêt hypothécaire ensemble, vous serez coemprunteurs, c’est-à-dire deux personnes conjointement responsables du paiement d’un prêt. Les prêteurs examinent le crédit et le revenu des deux emprunteurs pour vous qualifier, et vous finissez par être tous les deux propriétaires du bien en question, comme une maison ou une voiture. Si vous êtes la seule personne à obtenir le prêt mais que vous avez un mauvais crédit ou que vous n’en avez pas, une autre personne ayant un meilleur score peut se porter cosignataire avec vous, ce qui signifie qu’elle sera responsable des remboursements du prêt si vous ne les effectuez pas, et que son crédit est également en jeu.