Annonces

Les ongles roulés ne sont pas seulement un problème esthétique, ils peuvent aussi être très douloureux. Découvrez ici comment les couper correctement.

Que sont les ongles roulés ?

En médecine, le terme « ongle enroulé » (unguis convolutus) désigne une courbure pathologique d’un ou de plusieurs ongles de pied. L’ongle se tourne à son extrémité de telle sorte qu’il pique souvent douloureusement dans le lit de l’ongle ou même qu’il s’y incruste. Dans de rares cas, les ongles des mains sont également concernés par ce problème. Toutefois, les ongles roulés n’y sont pas aussi prononcés que sur les pieds.

Il existe trois formes différentes d’ongles roulés :

  • Forme en tuile (résultant d’une pression sur un côté)
  • Pliage sur le bord (ici, il y a un pli en direction du pli de l’ongle)
  • Forme en cornet (dans ce cas, l’ongle a la forme d’un rouleau).

Comment se forme un ongle roulé ?

Les ongles roulés sont généralement un problème génétique. Toutefois, ils apparaissent également en raison de chaussures trop étroites ou sont un symptôme associé au diabète. Les personnes souffrant d’une déformation du pied peuvent également avoir des ongles roulés, qui apparaissent parfois sans raison apparente.

Ongles roulés : ce que vous devez savoir sur le traitement

Il ne faut en aucun cas couper soi-même les côtés des ongles roulés et espérer qu’ils disparaissent d’eux-mêmes. Dans le pire des cas, ils peuvent même repousser encore plus « ronds ». Si vous constatez que votre ongle est enroulé, vous ne pouvez malheureusement pas éviter de consulter un médecin. Celui-ci peut alors vous orienter vers un podologue qui se chargera de raccourcir l’ongle enroulé. Vous ne devriez jamais essayer de couper vous-même l’ongle en rouleau, car le risque de blessure est trop élevé.

Couper les ongles en rouleaux sans douleur : astuces et conseils

Lors de la pédicure médicale, les ongles roulés sont raccourcis de manière professionnelle. Parfois, le podologue pose également une pince à ongles sur les orteils. Cette méthode vise à ce que l’ongle concerné ne s’incarne pas, mais retrouve sa forme correcte. Selon la gravité de la déformation de l’ongle, l’appareil doit parfois rester en place pendant plusieurs mois. De plus, il doit être réajusté toutes les quatre à six semaines, car il grandit avec l’ongle. Si l’appareillage n’est pas efficace, seule une opération est souvent envisageable.

Comment prévenir les ongles roulés ?

Évitez à tout prix de porter des chaussures trop serrées, surtout si vous avez tendance à avoir des ongles roulés, car cela peut encore accentuer leur apparition. Chez vous, vous pouvez également prévenir les ongles roulés à l’aide de kits de pédicure spéciaux, qui permettent d’éliminer les endroits difficiles à atteindre sur l’ongle.

Que se passe-t-il si l’on ne traite pas les ongles roulés ?

Les ongles roulés ne doivent pas être pris à la légère. Avec le temps, les ongles peuvent s’enfoncer de plus en plus profondément dans la peau et y provoquer des inflammations extrêmement douloureuses. Dans le pire des cas, une septicémie peut même survenir.