Annonces

Il n’est jamais agréable de vivre la honte, car pour tout le monde, cette émotion n’a aucun avantage. Pourtant, elle nous aide à devenir une meilleure personne, à faire davantage preuve d’altruisme et à découvrir certaines vérités concernant nos égoïsmes et nos défauts. Ce sont là trois rôles importants et utiles que la honte joue dans notre vie.

La honte peut-elle être qualifiée de « diseuse de vérité » ?

Chacun de nous possède de vrais défauts ou de l’égoïsme que la honte fait ressortir. À cause du surpoids, une personne obèse peut avoir honte de se dévêtir à la plage, car son physique peut être mal apprécié par les autres. Ne pouvant pas s’exprimer correctement en anglais, une personne peut se sentir honteuse si les gens le découvrent, car ces derniers peuvent penser qu’elle est incompétente ou stupide. Pour d’autres, à cause de leurs cernes qu’elles estiment laids, il est important qu’elles se maquillent si elles veulent rester séduisantes. Certaines personnes croient que le fait de demander un crédit à leur ami est une honte, car ce dernier peut penser qu’elles dépensent plus que ce qu’elles gagnent. Selon certains célibataires, le célibat est un échec affectif. Il n’est donc pas question d’aller à une réjouissance (mariage, soirée) sans être accompagné. Sinon, les gens peuvent penser qu’il ou elle est nul (le) en matière de femme ou d’homme. Le fait de ne pas réagir à une insulte est considéré chez certains comme une manifestation de la peur au point où les gens peuvent penser qu’ils sont des lâches. Si je ne vais pas voir ma mère sur son lit d’hôpital, mon conjoint peut voir en moi une personne égoïste ou qui n’a pas de cœur. Ce sont là autant de choses que l’on pense pouvoir arriver sans en être sûr, bien que la probabilité que cela se produise soit forte. On peut donc dire que quelque part, l’on a vraiment raison d’avoir honte. Une personne ne peut que se sentir honteuse lorsque son défaut ou son égoïsme est révélé à tout le monde.

Par ailleurs, on peut éprouver un sentiment de honte lorsqu’on perd l’estime ou la considération que quelqu’un avait de soi. Celui qui sait qu’il ne mérite pas l’admiration, la gratitude, les remerciements ou les compliments d’une personne peut se sentir honteux. Aussi étrange que cela puisse paraitre, nos propres défauts peuvent apparaitre lorsqu’on est très bien apprécié par les autres. Ainsi, l’on peut se sentir honteux, surtout s’il arrivait que nos admirateurs découvrent plus tard qu’ils s’étaient trompés.

La honte peut-elle aider à devenir plus performant ?

Même si la honte n’est pas une chose agréable, il faut quand même reconnaitre qu’elle a un aspect non négligeable. En effet, le fait qu’elle nous ressorte tous nos défauts et nos égoïsmes nous permet de découvrir les parties de notre vie que nous devons travailler. De plus, le fait qu’elle soit désagréable nous incite à nous améliorer. Celui qui a honte de porter un maillot de bain (parce qu’il est en surpoids) doit savoir qu’il est nécessaire de suivre un régime. Pour ne pas avoir honte devant vos collègues lorsque vous parlez en anglais, vous devez suivre des cours en anglais. Pour ne pas laisser mon conjoint constater mon indifférence vis-à-vis de ma mère souffrant sur le lit d’hôpital, je dois aller la voir.

Finalement, la honte nous fait voir notre envie implacable d’être irréprochable et nous permet par conséquent de devenir une meilleure personne. C’est un stimulant pour notre idéal qui nous préoccupe tant. Souvent, le sentiment de honte vient pour nous aiguillonner, en nous amenant à nous améliorer.