Annonces

Le savon naturel ne nécessite pas beaucoup d’ingrédients. Vous pouvez lire ici ce à quoi vous devez faire attention lors de la fabrication de votre propre savon.

Faire son propre savon

Notre peau est notre plus grand organe. Elle nous protège des influences extérieures et des intempéries de la nature. Il existe de nombreux types de peau différents et pour les nettoyer en fonction de leur type, nous nous retrouvons régulièrement devant des rayons beauté de plus en plus grande. Le plus gros problème de la plupart des savons vendus est la présence de nombreux additifs synthétiques. Les différents ingrédients des produits ne peuvent même pas être décryptés par le consommateur lambda. Si vous fabriquez vous-même votre savon, vous savez à 100 % ce que contient le produit. Nous avons réuni ici des conseils et des recettes pour la fabrication de votre savon.

Faire du bon savon soi-même :

La particularité du savon fait maison est que vous pouvez utiliser des huiles et des graisses végétales de qualité alimentaire. Vous pouvez utiliser des huiles comme l’huile de colza ou l’huile d’olive, ou recourir à différents produits laitiers nourrissants comme ingrédients. Les huiles et la glycérine naturelle qui se forment lors du mélange à froid du savon apportent une hydratation supplémentaire à votre peau. Pour la soi-disant saponification, il ne vous reste plus qu’à utiliser de la potasse ou de la soude caustique. Votre créativité n’a pas de limites. Vous pouvez définir librement le parfum et la couleur selon vos envies et votre humeur.

Nos conseils pour une bonne préparation :

Avec une bonne préparation et de la patience, vous pouvez facilement fabriquer du savon maison. Attention : travailler avec de la soude caustique peut attaquer la peau et la brûler ! Lors de la fabrication, veillez donc à protéger vos yeux, votre nez et votre peau!

  • Pour la fabrication de votre savon personnel, vous devez trouver une pièce avec de l’eau courante.
  • Veillez également à une aération suffisante.
  • Pour protéger vos yeux, procurez-vous des lunettes de protection et utilisez des gants de nettoyage épais pour vos mains et vos bras. Pour protéger vos vêtements, il est préférable de porter un tablier. Il est également conseillé de porter un masque.
  • Le plan de travail ne doit pas être en aluminium, car la soude caustique le détruit. Utilisez des récipients et des accessoires en plastique ou en acier inoxydable. En règle générale, vous avez besoin d’un pot de 4 à 5 litres, d’une petite casserole, de cuillères en bois, d’un mixeur, de récipients en plastique, de moules en plastique et d’une balance de cuisine.