Annonces

L’épilation du maillot intégral est une technique permettant de retirer tous les poils du pubis, des lèvres et également du sillon interfessier. Bon nombre de personnes optent pour cette technique pour plusieurs raisons esthétiques et sensorielles. Il peut s’agir du décuplement du plaisir sexuel, de la sensation de la peau nue, de la diminution des odeurs corporelles ou du fait d’être super sexy.

Néanmoins, il est à préciser que cette intervention est très douloureuse. En effet, les muqueuses ainsi que la peau à cet endroit sont très sensibles. L’épilation du maillot n’est aucunement une partie de plaisir.

Comment s’effectue l’épilation du maillot intégral ?

Idéalement réalisées dans les instituts de beauté ou à domicile, l’épilation classique est effectuée au moyen de la pince et de la cire chaude. Il n’est pas recommandé d’utiliser les bandes de la cire froide, car elles ne sont pas très adaptées. Selon le dermatologue Ludovic Rousseau, des poils incarnés et des boutons peuvent faire leur apparition après l’épilation. Cet état de choses peut entraîner la folliculite et les abcès.

Lorsque l’épilation est effectuée au moyen d’un laser, il s’agit d’une technique radicale permettant de brûler le follicule pilo-sébacé. Il n’est pas rare de voir que de nombreux instituts de beauté suggèrent ce type d’intervention à leurs clients parce que les appareils sont accessibles. Cependant, pour votre épilation du maillot intégral, vous devez absolument vous tourner vers un dermatologue. En effet, des contre-indications peuvent être à l’origine des complications. Sur le long terme, le patient pourrait faire l’objet des infections et des irritations.

Un suivi personnalisé doit donc être effectué pour éviter des problèmes liés à la pigmentation, des brûlures et des croûtes.

Lorsque les follicules pileux sont détruits, les follicules des glandes sébacées, éléments à l’origine de la lubrification de la peau, subissent également le même sort, car elles sont reliées. La peau des zones intimes devient alors plus sèche et plus sensible. Elle s’irrite rapidement avec les frottements des vêtements serrés.

Chez les individus pratiquant l’épilation maillot intégral, le risque d’IST (syphilis, herpès, molluscum virus, papillomavirus…) est très élevé. D’ailleurs, une étude américaine a validé cette hypothèse et les individus qui ne pratiquent pas cette méthode ne présentent aucune forme d’IST.

Conseils et astuces en cas d’épilation

Si vous désirez vous épiler, mettez en pratiques ces conseils :

  • Votre hygiène doit être parfaite : vous devez vous laver convenablement avant et après.
  • L’épilation doit être faite dans le sens de la pousse. Elle ne doit pas contrarier les poils qui poussent souvent vers la vulve.
  • La partie épilée doit être refroidie. Vous pouvez vous servir d’une crème cicatrisante.
  • Une attention doit être portée sur les rougeurs qui apparaissent après l’intervention.
  • Les poils doivent tomber seuls. Après une épilation au laser, vous ne devez pas manipuler les poils carbonisés.