Annonces

Apprendre à se coiffer soi-même est une compétence précieuse de nos jours. De nombreux salons restent fermés dans le pays, et les coiffeurs qui prennent des rendez-vous risquent d’être complets pendant des mois. Mais tordre ses propres locks peut être comme essayer de s’épiler le dos : On ne voit pas ce qu’on fait, et ça fait plus mal qu’on ne le pense. Bien qu’il ne soit pas possible de faire pousser des yeux sur vos mains, il existe des moyens simples de faciliter le remodelage de vos locks.

Rassemblez ce dont vous avez besoin avant de commencer

Si vous n’avez jamais fait de retouches ou de retordage vous-même, vous aurez besoin de certaines choses : Du gel ou de la crème à torsion, des pinces à cheveux, un peigne pour la raie, une serviette et un sèche-cheveux. Le magazine ‘InStyle’ propose une liste d’outils de soins des cheveux naturels à utiliser pour commencer.

Lavez vos cheveux avant de les retordre

Tout d’abord, vous devez travailler sur des cheveux propres. Comme pour tous les types de cheveux, la saleté, la sueur et même les peluches peuvent s’accumuler dans vos cheveux, et vous ne voulez pas les tordre davantage dans vos locks. La locologue Yannie, de ‘Locks par Yannie’, suggère de les laver avec un savon à la menthe poivrée. Particulièrement « anti-résidu », qui « aide à débarrasser les locks de l’excès de sébum qui s’accumule pendant les jours ou les semaines qui séparent les lavages ». De plus, la menthe poivrée peut stimuler les follicules pileux et donne à vos cheveux un parfum frais.

Il faut frotter le cuir chevelu et laisser le shampooing se rincer sur toute la surface

‘ThatSister.com’, un site consacré aux cheveux, à la beauté et à la mode pour les femmes noires, suggère de laver les cheveux en commençant par le cuir chevelu, d’obtenir une bonne mousse, puis de rincer soigneusement en laissant l’eau et le shampoing couler sur toute la longueur des locks. ‘Le NaturAll Club’ suggère un rinçage au vinaigre de cidre de pomme à la place de l’après-shampooing pour les locks et le coiffage.

La noix de coco peut être surestimée comme une merveille polyvalente et une panacée, mais il y a quelques choses qu’elle fait…

Séparer et tordre vos cheveux

L’utilisation de l’extrémité pointue d’un peigne vous aidera à faire des sections précises à l’endroit où la nouvelle pousse de cheveux sera torsadée dans une mèche existante (vous pouvez également séparer les cheveux avec vos doigts si la création de lignes nettes n’est pas nécessaire pour le look que vous recherchez). La partie la plus importante du retordage est d’amener la nouvelle pousse dans un nœud.

Utilisez une brosse à dents pour doigts afin de brosser simultanément les petits cheveux tout en tordant le spot. Cet outil est petit et agile, vous ne manquerez donc pas un cheveu. Utilisez le gel ou la crème pour torsades à la racine pour maintenir les cheveux en place.

Le magazine’’ InStyle s’est entretenu avec Stasha Harris, du Magic Fingers Studio, qui a déclaré: « Pour fixer la torsade, vous pouvez utiliser une pince à deux pointes ou tordre la mèche jusqu’à ce qu’elle forme un petit nœud bantou à la base. »

Il y a un débat sur la façon dont il faut tordre – dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse – mais vous devez décider en fonction du modèle de boucles de vos propres cheveux. « Le sens des aiguilles d’une montre est préférable à celui des aiguilles d’une montre parce que la plupart des gens ont un schéma de croissance circulaire qui va dans le sens des aiguilles d’une montre », selon le site Web ‘Knatty Dread.’

En plus de tordre la nouvelle pousse, vous pouvez également essayer la technique du roulement de la paume. Cette méthode consiste à utiliser la paume de votre main plutôt que le bout de vos doigts pour la torsion. Après avoir joint la nouvelle pousse, placez le brin de lock entre votre paume et roulez votre paume sur le lock pour lier les brins ensemble.

Séchez vos locks pour fixer vos nouvelles torsions

Ce n’est pas pour rien que l’on parle de « laver et fixer ». Un temps de séchage adéquat permet aux cheveux de se fixer et votre torsion peut durer beaucoup plus longtemps. Un séchage adéquat peut également empêcher la formation de moisissures après le lavage et le coiffage. Le temps de séchage peut prendre jusqu’à trois heures selon la longueur de vos cheveux. Vous pouvez tester le degré de séchage en pressant la mèche entre vos doigts : si elle semble humide, il vous faudra peut-être un peu plus de temps pour sécher.

Une bonne façon d’amener le salon à la maison est de brancher votre sèche-cheveux domestique à un accessoire de séchage à bonnet. Ce bonnet souple se fixe à votre sèche-cheveux habituel et vous permet de vous détendre et de sécher vos cheveux comme les professionnels.