Annonces

Profitez de l’eau tout en évitant qu’elle n’entre dans vos oreilles

Maintenant que l’été bat son plein, les personnes qui ont la chance d’avoir leur propre piscine (ou du moins de vivre près d’une piscine) passent probablement beaucoup de temps dans l’eau. Et si c’est un excellent moyen de se rafraîchir par une chaude journée, vous risquez d’en garder des séquelles peu agréables, comme un coup de soleil ou une otite du baigneur.

Nous savons comment éviter d’attraper un coup de soleil, mais qu’en est-il de l’otite des nageurs?  Voici ce qu’il faut faire pour éviter la douleur et l’inconfort dans vos oreilles.

Qu’est-ce que l’otite du baigneur ?

L’otite du baigneur, également appelée otite externe, est une rougeur, un gonflement, une irritation ou une infection qui peut survenir lorsque de l’eau reste coincée dans le conduit auditif et que des bactéries et des germes ont la possibilité de s’y installer et de se développer.

Et il n’est pas nécessaire de passer la journée dans l’eau pour attraper l’otite du baigneur : Il est également possible de contracter l’infection en prenant une douche ou un bain, ou en se trouvant dans un environnement humide. L’otite du baigneur est plus fréquente chez les enfants, mais les adultes peuvent aussi l’attraper.

À quoi ressemble l’otite du baigneur ?

La plupart du temps, si nous plongeons sous l’eau dans une piscine ou si nous avons de l’eau dans les oreilles en prenant une douche, l’eau s’évacue d’elle-même. Mais parfois, ce n’est pas le cas, ce qui donne l’impression d’avoir une bulle coincée dans l’oreille et rend les sons étouffés.

Heureusement, l’eau s’évacue généralement d’elle-même (surtout si vous vous allongez sur le côté où l’eau est piégée et que vous laissez la gravité faire son œuvre). Mais si ce n’est pas le cas, l’eau emprisonnée dans l’oreille peut faciliter la prolifération des bactéries et l’infection du conduit auditif.

Symptômes de l’otite du baigneur

De plus, la sensation d’eau dans l’oreille et les symptômes de l’otite du baigneur peuvent être les suivants :

  • Rougeur de l’oreille externe
  • Démangeaisons
  • Douleur (surtout lorsque vous touchez ou remuez le lobe de votre oreille)
  • Pus s’écoulant de votre oreille (qui peut être blanc, jaune ou jaune-vert, et peut avoir une odeur)
  • Glandes enflées dans le cou
  • Gonflement du conduit auditif
  • De la fièvre.

Si vous pensez avoir l’oreille du baigneur, vous devez consulter votre médecin, qui vous prescrira probablement des gouttes antibiotiques ou corticostéroïdes.

Comment prévenir l’oreille du baigneur ?

Au lieu de vous occuper de l’oreille du nageur, vous feriez mieux de l’empêcher de se manifester. Voici quelques moyens d’y parvenir :

  • Utilisez des bouchons d’oreille et/ou un bonnet de bain lorsque vous nagez et prenez une douche.
  • Utilisez le bord d’une serviette pour sécher vos oreilles externes dès que vous avez fini de nager ou de vous baigner.
  • Si vous avez de l’eau dans les oreilles, penchez la tête sur le côté pour l’évacuer.