Annonces

Les draps froissés ne sont pas beaux à voir. Les draps en soie froissés le sont encore plus

J’ai longtemps fait part de ma fidélité aux draps de soie, mais ce que je dis moins souvent, c’est que c’est une vraie plaie de les laver et de les défroisser. Ils sont délicats, fragiles et si brillants que chaque pli est amplifié, ce qui va presque à l’encontre de l’objectif d’avoir quelque chose d’aussi odieusement luxueux. (Presque.) Heureusement, il existe des moyens de laver et de sécher ces draps divins pour qu’ils restent doux et présentables.

Comment laver vos draps en soie

La première chose à savoir sur le lavage de vos draps en soie est que vous devez le faire dès que vous les recevez, avant même d’avoir dormi dessus. La bonne nouvelle, selon Mulberry Park Silks, c’est qu’ils deviennent moins froissables à mesure que vous les lavez. (Nous reviendrons plus tard sur les rides).

Voici ce que vous devez faire :

  • Lavez les draps et les taies d’oreiller à la main, à l’eau froide.
  • Retournez les taies d’oreiller.
  • Si vous voulez utiliser une machine à laver, veillez à utiliser un cycle délicat froid.
  • Ne les lavez pas avec des articles qui ne sont pas également en soie ; essayez de laver les draps et les taies d’oreiller seuls.
  • Vous pouvez utiliser un sac à linge en filet, mais ce n’est pas impératif.
  • Utilisez une lessive douce pour soie ou, à défaut, une lessive douce au pH neutre.

Au moment de les sécher, optez pour le séchage sur corde. En revanche, pour Mulberry Park Silks et Manito Silk, (deux magasins qui fournit la meilleure literie et les meilleurs vêtements de nuit en soie disponibles en Amérique du Nord) l’essentiel est de ne pas les exposer à la lumière du soleil, qui risque de décolorer la couleur, surtout sur les draps foncés. Si vous choisissez de les faire sécher en machine, utilisez la température la plus basse ou réglez la machine sur « air », mais sortez-les avant qu’ils ne soient complètement secs. Que vous les suspendiez directement après le lavage ou après un petit moment dans le sèche-linge, vérifiez-les fréquemment ; la soie sèche rapidement.

Bien que la soie soit hypoallergénique et résistante aux moisissures et aux acariens, il est important de laver les draps aussi souvent que les autres, quel que soit le type de tissu. Un lavage régulier et approprié leur conviendra tant que vous suivez ces étapes et n’utilisez pas d’agent de blanchiment, d’assouplissant ou d’azurant optique.

Comment défroisser vos draps en soie ?

Comme nous l’avons mentionné, ces articles se froissent, très froissés. Cette tendance s’atténue au fil des lavages, mais pendant un certain temps, vous aurez une literie relativement rigide et froissée.

Selon Manito Silk, « les plis s’aplaniront » dès que vous les remettrez sur votre lit. Après de nombreux essais sur le terrain, je ne suis pas d’accord, mais vous pouvez essayer. J’utilise un défroisseur pour rendre les miens croustillants, mais gardez à l’esprit que si vous les humidifiez et que vous les remettez sur le lit comme ça, vous ne ferez que les supplier de se froisser à nouveau. Au lieu de cela, laissez-les suspendus pendant un certain temps après les avoir cuits à la vapeur pour qu’ils sèchent bien droit.

Vous pouvez également les repasser, mais avec précaution :

  • Assurez-vous que les taies d’oreiller sont à l’envers et que les draps sont retournés.
  • Ne repassez que là où c’est nécessaire
  • Utilisez le réglage le plus froid de votre fer
  • Pensez à ne repasser que vos taies d’oreiller

Lorsque vous souhaitez les ranger, optez pour un sac respirant et protégez-les de la lumière du soleil. Mettez-y des sachets parfumés ou des boules de cèdre pour préserver leur fraîcheur. Manito Silk recommande également de placer les draps et les taies d’oreiller pliés sous le poids de serviettes pour les garder lisses, mais préparez-vous, là encore, à passer la vapeur ou à repasser les plis les plus prononcés.

Mon erreur la plus flagrante a été de laver mes draps dans une charge normale avec tous mes autres articles, puis d’avoir le culot de faire semblant d’être surpris lorsqu’ils sortent froissés, bouffants et pleins de coulures bizarres. Ce comportement m’a coûté trois jeux de draps, mais vous pouvez faire mieux que moi.