Annonces

Redéfinissez l’apparence de votre espace extérieur sans dépasser votre budget

L’ajout d’allées à votre jardin peut le rendre plus accueillant et réduire vos travaux de désherbage et de tonte. Payer quelqu’un pour installer des pavés n’est pas bon marché, mais il existe des moyens de bricoler de belles allées de jardin à faible entretien qui ne vous obligeront pas à louer des équipements lourds ou à grever votre budget. Voici quelques idées pour vous assister à démarrer.

Rassemblez vos outils et matériaux

Tout ce dont vous avez besoin pour commencer, c’est d’une pelle, d’un râteau, du matériau que vous utiliserez pour faire l’allée, d’un matériau de bordure, d’une toile de jardin et de piquets. Un 2×4 ou un morceau de bois de rebut similaire et un marteau lourd ou une masse légère vous seront également utiles. Une fois que vous avez décidé de l’emplacement de vos chemins, vous pouvez utiliser ces outils pour accomplir la majeure partie du travail en une seule journée.

Comment déterminer la quantité de matériau dont vous aurez besoin ?

Pour tracer la forme de votre allée, utilisez une ficelle, un tuyau ou une corde pour tracer un plan sur le sol. Cela vous aidera à visualiser la longueur, la largeur et l’emplacement de votre allée avant de commencer à faire et à creuser. Une fois cette étape franchie, vous pouvez utiliser ce calculateur gratuit pour déterminer la quantité de paillis ou de gravier dont vous aurez besoin pour terminer le travail.

3 allées de jardin simples à réaliser soi-même

Allée en paillis et cèdre : Une allée en paillis est une bonne option car elle est rentable et n’aura pas trop d’impact sur le sol environnant. Pour créer une allée en paillis bordée de bardeaux de cèdre de 12 pouces, vous aurez besoin d’une quantité suffisante de paillis pour couvrir la zone de votre allée, d’une longueur de toile paysagère suffisamment longue pour couvrir la zone et de quelques bardeaux de cèdre. Le cèdre est un excellent choix pour délimiter un chemin car il est naturellement résistant aux parasites et résiste bien à l’humidité. Pour définir votre chemin, utilisez ce morceau de bois et votre petite luge pour enfoncer les bardeaux verticalement dans les bords. Ensuite, posez votre toile d’aménagement paysager et plantez-la. Enfin, recouvrez l’allée de paillis.

Allée de briques récupérées et de gravier : L’utilisation de briques et de gravier récupérés constitue une autre solution simple et bon marché, en particulier pour les zones très humides qui bénéficieraient d’un drainage supplémentaire. Pour ce projet, vous aurez besoin d’un tissu paysager, de suffisamment de briques pour définir les bords de votre allée et de suffisamment de gravier pour remplir l’espace entre les deux. Posez votre toile paysagère, puis disposez les briques le long du bord pour créer une simple bordure. (Le tissu aidera à contenir le gravier et à décourager la croissance des mauvaises herbes.) Ensuite, répandez votre gravier uniformément entre vos deux rangées de briques.

Marches avec une bordure naturelle

Pour créer un chemin à l’allure plus fantaisiste, utilisez des tremplins ou des rondelles coupées dans des branches d’arbre à la place de la bordure et remplissez l’espace entre les deux avec du gravier ou du paillis. Vous pouvez laisser le bord de votre chemin être défini organiquement par la forme du sol. Posez d’abord votre toile d’aménagement paysager et plantez-la. Disposez vos tremplins le long des bords prédéfinis de votre chemin, puis ajoutez le gravier ou le paillis autour des pierres.

Utilisez des matériaux recyclés pour les bordures

Une autre façon de créer un bord défini pour votre chemin tout en respectant votre budget est d’utiliser des matériaux recyclés. Des bouteilles en verre retournées, de la porcelaine cassée ou des pots en terre cuite sont autant d’options viables, mais quel que soit le matériau de bordure que vous choisirez, vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous placez un tissu paysager sous l’allée pour empêcher les mauvaises herbes de passer.