Annonces

Des clôtures aux jardinières en passant par les terrasses et les meubles, voici comment choisir le meilleur bois pour votre prochain projet d’extérieur

Les grands projets de menuiserie extérieure, des clôtures aux tables de pique-nique, peuvent représenter un défi car le bois que vous choisissez devra être capable de résister aux éléments. En choisissant le bon type de bois, vous aiderez les meubles et les structures à mieux résister à l’humidité, aux changements de température et aux parasites. Voici quelques lignes directrices à prendre en compte pour choisir le type de bois à utiliser afin de construire des projets d’extérieur qui dureront.

Ce qu’il faut prendre en compte lors du choix du bois pour les projets d’extérieur

Pour choisir le meilleur bois pour votre projet, commencez par considérer le prix, l’utilisation prévue, le climat et les outils dont vous disposez. Le bois existe en plusieurs densités et sa couleur, sa résistance aux parasites et son degré d’humidité varient. Fixez un budget, réfléchissez à la fréquence de manipulation de votre bois, tenez compte des problèmes environnementaux potentiels et de votre intention d’appliquer ou non une finition, et faites le point sur les outils et l’expérience dont vous disposez.

Quand utiliser du bois naturel

Il existe un certain nombre de types de bois naturel dont les qualités les rendent bien adaptés aux utilisations extérieures.

Le cèdre rouge

Le cèdre rouge est un choix courant pour l’extérieur car il résiste bien à l’humidité et est naturellement résistant aux parasites. Il est donc très apprécié pour les clôtures, les plates-bandes surélevées et les jardinières. Comme il s’agit d’un bois plus tendre, il peut se rayer et se bosseler facilement, et il peut également se fendre lorsque vous enfoncez des vis ou des clous. Le cèdre contient également des tanins qui peuvent déteindre sur la peinture, il faudra donc le préparer davantage si vous voulez le peindre pour éviter les tâches. Il peut coûter entre 2,00 et 4,00 euros par pied de planche.

Cyprès

Le cyprès est un autre bois qui résiste bien à l’humidité, et il est naturellement résistant à la déformation, au gonflement et aux parasites. Il peut être utilisé pour les treillis, les meubles ou les clôtures. Sa couleur va du jaune clair au brun foncé et son grain est plutôt droit avec peu de nœuds. Ce bois résiste bien à l’extérieur et est plus tendre, ce qui le rend facile à travailler mais vulnérable aux chocs. Il est conseillé de pré-percer pour éviter les fissures lorsque l’on enfonce des vis dans le bois de cyprès. Il peut coûter entre 2,50 et 5 euros par pied-planche.

Robinier noir

Le robinier est un bois dur qui résiste aux températures extrêmes, à l’humidité et aux parasites. Ce bois est bien adapté à la fabrication de meubles ou à d’autres applications décoratives. Il est naturellement résistant au gauchissement et à la courbure et il est presque impossible de le tacher, de le rayer ou de le bosseler. En raison de sa densité, il peut être difficile à couper et émousser les lames avec le temps – et il peut être difficile à teindre pour la même raison. Il peut coûter entre 5,00 € et 8,50 € par pied-planche.

Quand utiliser du bois traité

Le bois traité sous pression a beaucoup évolué depuis l’époque du bois traité à l’arsenic. Les produits chimiques utilisés aujourd’hui pour traiter le bois traité sous pression sont beaucoup moins toxiques et plus sûrs à utiliser, ce qui en fait un bon choix pour les terrasses ou les clôtures. Les planches traitées sous pression proviennent généralement du pin jaune, un bois tendre qui ne pourrit pas lorsqu’il est exposé à l’humidité et qui n’est pas vulnérable aux parasites.

L’inconvénient de ce bois est qu’il peut toujours se déformer ou se fendre sous l’effet de l’humidité, et il est donc judicieux de le sceller ou de le peindre. Le bois traité sous pression humide est lourd et risque de se déformer, tandis que la version séchée au four est plus légère et plus droite, mais son prix est environ deux fois plus élevé.

Quand utiliser du bois synthétique

Le bois composite est un bois synthétique fabriqué à partir de PVC ou d’un autre matériau. Comme il est synthétique, il ne peut pas pourrir ni être mangé par les parasites, et il est très bien adapté à une utilisation en extérieur sur les terrasses, les porches et les patios. Il n’a pas besoin d’être traité, mais vous pouvez le peindre si vous le souhaitez. Lorsque vous travaillez avec du bois composite, vous devez faire attention à la sciure car elle persiste dans l’environnement. Utilisez un aspirateur et une toile de protection lorsque vous coupez du bois composite.