Annonces

Le soleil, les vagues et le temps chaud – les mois d’été sont vraiment une période de bonheur. Malheureusement, les plaisirs de l’été s’accompagnent de dommages aux cheveux, car le soleil, le chlore et l’eau de mer ont un impact considérable sur vos cheveux. Le résultat de ces dommages est un cheveu sec, cassant et sujet à la casse. C’est pourquoi vous avez probablement remarqué que vos cheveux tombent beaucoup en été. Afin d’éviter que ce qui est censé être la meilleure période de l’année ne devienne la pire, il est nécessaire de savoir exactement pourquoi vous perdez vos cheveux en été, dans le but de pouvoir limiter les dégâts. Voici six facteurs susceptibles de provoquer la chute de vos cheveux pendant les mois les plus chauds.

Le soleil :

Nous avons tendance à nous brûler la tête lorsque nous sommes sous le soleil de l’été – la principale cause de la chute des cheveux en été. Les rayons UV du soleil peuvent avoir un effet néfaste sur vos cheveux en aspirant toute trace d’humidité et en rendant votre crinière terne, sèche et décolorée. En outre, les cheveux secs sont plus fragiles, ce qui explique qu’ils se cassent facilement. Pour éviter cela, vous pouvez protéger vos cheveux avec un grand chapeau ou un protecteur thermique.

 Le chlore :

En été, nos cheveux sont un peu trop souvent exposés aux produits chimiques des piscines, comme le chlore, ce qui peut les endommager considérablement. En effet, le chlore contient des propriétés chimiques qui assèchent la tige de vos cheveux et enlèvent le sébum, ce qui peut les rendre ternes, cassants, rêches et sujets à la casse. Pour éviter cela, appliquez de l’huile d’olive ou de noix de coco sur vos cheveux pour les enduire et les hydrater.

Pellicules :

Le temps chaud est connu pour aggraver les pellicules et provoquer une poussée, car les températures élevées sont idéales pour que le microbe responsable des pellicules, le malassezia globossa, se développe. Si elles ne sont pas traitées, les pellicules peuvent rendre votre cuir chevelu irritable et enflammé, ce qui entraîne une chute temporaire des cheveux. Pour éviter cela, il est essentiel d’utiliser un shampooing antipelliculaire pendant les mois d’été.

Brossage humide :

Nos cheveux entrent en contact avec l’eau un peu plus que d’habitude en été, car nous sommes soit dans une piscine ou dans l’océan, soit sous la douche plus souvent. Ainsi, lorsque vos mèches sont denses en eau, il vaut mieux éviter de les attacher ou de les brosser, puisque vos cheveux ont tendance à être plus susceptibles de se casser quand ils sont mouillés. Il est préférable de passer vos doigts dans vos cheveux pour les démêler. Investissez également dans un bon shampooing tel que celui qui est formulé avec des actifs nutrilock qui renforcent vos racines et réduisent davantage la chute des cheveux.

L’air conditionné :

Les climatiseurs sont probablement le pire ennemi de vos cheveux. Et malheureusement, nous avons tendance à les utiliser beaucoup plus en été. Les climatiseurs retirent l’humidité de vos cheveux et les laissent secs, ce qui les fait se casser. Pour éviter que cela ne se produise, vous pouvez essayer d’utiliser un après-shampooing sans rinçage ou d’appliquer des masques hydratants sur vos cheveux une fois par semaine.